Un noeud’pap sans chemise

Noeud pap!

Noeud pap!

Plutôt qu’une cravate, portez un noeud !

Je vous avez présenté, il y déjà bien longtemps, des nœuds en perles. Il y avait les petits nœuds, qui depuis ont rejoint des bracelets et il y avait un gros nœud monté en serre-tête.

Aujourd’hui c’est de ce gros nœud qui est au cœur de ma bafouille.

En serre-tête, il était sympa. Il a participé à des soirées mais je ne sais pas pourquoi, j’ai eu envie de le déplacer.

J’avais envie d’en faire un collier.

Dans un premier temps, j’avais pensé faire un tour de cou. J’aurai pu le faire passer sur un galon de satin et le nouer autour du cou. Mais cette idée n’allait pas : le galon se déferait et le cou ceint pas un galon, ça n’est pas pratique (bon j’avoue, je n’aime pas avoir le cou coincé).

J’ai donc opté pour l’utilisation d’une chaine en métal argenté. L’idée était de rappeler un peu la sorte ce cravate utilisée par les cowboys pour fermer leurs chemises (Google et Wikipedia m’informent que cela s’appelle un bolo).

Cependant, il fallait que cela reste quelque chose de féminin et qui puisse se porter pour toutes sortes d’occasions.

Résultat : au lieu de deux grands pendants avec une hauteur adaptable pour le nœud, j’ai réalisé un collier fixe et pour le terminer, j’ai choisi plusieurs chaines asymétriques. Un petit feu d’artifice !

Je vous laisse juger du résultat.

Sur Claudia

Sur Claudia

Zoom

Zoom

En détail

En détail

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.