Foire artisanale – Seysses [sem46]

La saison des marchés de Noël est lancée. Oui je sais, c’est un peu bizarre de dire ça alors que le calendrier affiche fièrement le mois de novembre, mais pourtant, c’est la réalité des choses! Dès novembre, les gens pensent à gâter leurs proches. La preuve est visible dans la grande distribution : les rayons de jouets sont blindés 🙂

Donc, dans mon petit monde de la pas-grande-distribution, les marchés se multiplient.

J’ai été conviée à la Foire Artisanale de Seysses. Une expo sur 2 jours, cela permet de s’installer tranquillement le samedi midi et de rester en place jusqu’au remballage (qu’on espère toujours léger et rapide… Ben oui, on veut tout vendre pour remballer moins).

Quelques jours avant l’évènement, je me suis rendue compte que sur le bulletin d’inscription, il était indiqué un stand de 4 mètres linéaires. D’habitude, 2 bons mètres me suffisent… J’avoue avoir un peu paniqué, mais je me suis dit qu’il y aurait toujours moyen de m’arranger avec les voisins (que nenni… vous verrez pourquoi après… ).

Donc, après m’être perdue pour trouver la salle des fêtes, j’arrive enfin! J’entre dans la salle pour connaître mon emplacement, et là, surprise, la salle est immense ou alors les exposants sont peu nombreux. Cela fait vraiment bizarre d’avoir autant d’espace de circulation. Les 2m50 réglementaires (question de sécurité) sont largement là! C’est très rare dans les expos d’ailleurs.

Donc passé le moment de surprise au vu de l’espace, voilà que le moment de surprise de l’emplacement arrive. Bon, c’est officiel, 4 mètres, c’est bien bien grand/long! Mon voisin n’est pas encore là, donc je commence mon installation doucement… J’ai prévu un tissu et des créas en plus pour combler le vide… Et j’ai bien fait… Mon voisin n’est jamais arrivé… Il a été remplacé par des plantes généreusement proposées par l’exposant pépiniériste. Petit couac organisationnel donc… Et ce n’est pas la seule table qui est demeurée vide… Derrière moi, il n’y avait personne… Un auteur est venu occuper l’espace à la dernière minute… Le rendu de l’exposition se trouve perturbé par ces espaces vides… Dommage pour les créateurs qui auraient pu venir (je ne sais pas s’il y a eu une sélection).

Le samedi aprem, nous avons eu le droit à une démonstration du danse Country. Franchement, c’était top… Ça fait venir du monde et ça donne la pêche! Avec les autres exposantes, on était à 2 doigts de danser 🙂 Les visiteurs du samedi venait vraiment pour découvrir le travail manuel, le fait main et pour préparer les cadeaux de fin d’année bien avant la cohue!

Le dimanche a commencé sous de mauvais auspices : on a attendu dehors, sous la pluie, jusqu’à l’arrivée de l’organisatrice (bien après l’horaire prévu, glouppps). Il a fallu donc s’activer rapidement pour remettre en ordre les stands avant l’arrivée des visiteurs…

Des aléas, des rencontres, des choses à améliorer, des sourires, mais une expo finalement positive… Je vais me souvenir longtemps des créatrices rencontrées :

  • Catherine et ses tableaux originaux toujours à l’heure!
  • Isabelle et ses créations bien-être – Creazaz
  • Claire et ses cousettes colorées – Claire’s sewing

Petite dédicace à Christian Partinico, le Seyssois auteur de “Suivez-moi dans les Pyrénées” qui parle des Pyrénées avec fougue et passion !

Dans la presse :

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.